7 février 2023

Tout ce qu’il faut savoir sur la loi de l’offre et de la demande

La loi de l’offre et de la demande est l’un des facteurs clés qui expliquent le fonctionnement de l’économie de marché. Il montre comment les intérêts apparemment contradictoires des vendeurs et des acheteurs sont réconciliés par l’arbitrage pacifique du marché. En particulier, la loi de l’offre et de la demande dicte que sur tout marché, il y aura toujours un niveau de prix qui élimine la pénurie (ou le surplus) et équilibre l’offre et la demande. Dans cet article, nous allons vous expliquer en détail tout ce que vous devez savoir sur la loi de l’offre et de la demande.

La loi de l’offre et de la demande: quelles sont les limites?

Les limites de la loi de l’offre et la loi de la demande sont atteintes lorsque :

  • Disparition des produits et services (rareté) ou au contraire abondance (ex : l’air que nous respirons ne dépend d’aucun marché)
  • Il n’y a pas d’acheteurs (la valeur marchande du produit ou du service est effectivement nulle)
  • Disparition des vendeurs (la valeur marchande d’un produit ou d’un service est quasi infinie)

La relation entre la loi de l’offre et de la demande

La fonction d’offre augmente le prix en fonction de la quantité fournie. Dans la fonction de demande, le prix diminue avec la quantité. Le prix et la quantité d’équilibre du marché sont établis à l’intersection de deux courbes de demande et d’offre sur un plan avec la quantité en abscisse et le prix en ordonnée.

Les exceptions à la loi de l’offre et la loi de la demande

Dans certains cas, l’offre et la demande peuvent être inversées pour certains produits ou lorsque les exigences concurrentielles ne sont pas satisfaites. Il existe des types de ces situations. En particulier, nous comptons:

  1. Les biens de Giffen: Ce sont les soi-disant besoins de base des consommateurs (en utilisant souvent les pommes de terre comme exemple). À mesure que les prix de ces biens augmentent, les consommateurs se tournent vers d’autres produits et en demandent davantage. nombreuses  explications à ce sujet. La hausse des prix de la pomme de terre appauvrit les consommateurs et les oblige à se fier davantage aux produits de première nécessité. L’augmentation de prix pour ce produit est le produit le plus cher, donc les consommateurs s’en tiendront au plus accessible. Enfin, ces derniers peuvent craindre que les prix ne continuent d’exploser et préfèrent acheter des « stocks » via des phénomènes spéculatifs. Donc, ici, la demande augmente avec le prix.
  2. Les luxes très coûteux sont soumis à la splendeur, ou effet Veblen. Dans cette situation, malgré la hausse des prix, les vendeurs hésitent à vendre car leurs propriétés prennent de la valeur, mais en même temps, les acheteurs sont plus disposés à acheter. Encore une fois, le prix augmente et la fonction d’offre diminue en réponse à la demande.
  3. Propriétés du signal par effet définies par Akerlof. De deux articles de valeur égale, les consommateurs préfèrent l’article le plus cher pour obtenir la meilleure qualité (c’est la théorie du citron)

Théorie de l’équilibre partiel et théorie de l’équilibre général

La loi de l’offre et de la demande est directement liée à la théorie de l’équilibre partiel, selon laquelle les prix et les quantités du marché s’ajustent jusqu’à ce qu’ils atteignent un point optimal où la demande est exactement égale à la demande. C’est le point auquel nous sommes arrivés après des essais et des erreurs sur le marché.

Mathématiquement, ces soldes peuvent être calculés à l’aide d’équations, mais le modèle se complique lorsque des influences extérieures sont prises en compte ou que la concurrence n’est pas du tout parfaite..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *