Référencement par netlinking: les liens « ancrés » améliorent la visibilité d’un site web

Le netlinking enrichi améliore la visibilité d’un site web. Voici les techniques incontournables pour réussir votre référencement naturel.
Le classement d’un site internet sur les moteurs de recherche est lié à son contenu, sa structure, sa pertinence par rapport à la requête. Lorsque plusieurs sites internet sont aussi pertinents les uns que les autres les liens ancrés peuvent faire la différence dans leur référencement.

 

Définition du netlinking :

le netlinking est l’ensemble des liens qui pointent vers une page web. Il peut être interne, ou externe, et s’obtient par maillage des pages d’un site, échanges de liens, inscription sur d’autres sites web de type annuaires ou réseaux sociaux, ou par citation.

hyperliens enrichis pour le référencement

Qu’est ce qu’un lien ancré?

Un lien ancré, est un « hyperlien » sur du texte, ou une image, qui renvoie internautes et moteurs vers une page web. On appelle cette technique les liens enrichis. Nous nous concentrerons ici sur les liens « hypertextes » pour le référencement.

Les différents types de liens ancrés :

  • liens ancrés internes : ce sont des liens à l’intérieur d’un site web, qui pointent vers lui même. Par exemple, les liens des menus, du pied de page, les renvois d’une page à une autre. On qualifie l’ensemble de ces liens de « maillage interne«
  • liens ancrés inpage (ou ancres): ces liens permettent de naviguer au sein d’une même page, d’un paragraphe à l’autre. Cette pratique est très usitée dans les contenus longs (type FAQ par exemple) qui nécessitent des sommaires. Toutefois, la prise en charge de la navigation dans la page étant souvent complexe et jugée non ergonomique, l’usage des ancres de lien inpage tend à diminuer.
  • liens ancrés externes : ce sont des liens insérés sur d’autres sites internet qui pointent vers le contenu de votre site. On qualifie l’ensemble de ces liens de « maillage externe » ou « link building«

Netlinking : les attributs SEO des liens ancrés.

  • Dofollow : cet attribut indique aux moteurs de recherche qu’ils peuvent suivre les liens. C’est donc particulièrement intéressant pour votre référencement (à condition que le lien ancré soit sur une page comportant peu de liens)
  • No follow : cet attribut indique aux Serps qu’il n’est pas nécessaire de suivre les liens. Attention, beaucoup de forums, commentaires de blogs, annuaires utilisent cet attribut, afin de se préserver un maximum de popularité (linkjuice) pour leurs propres liens internes (ce qui aujourd’hui n’est plus vrai, mais c’est un autre débat). Si on dit des nofollow qu’ils représentent une perte de temps pour le référencement en termes de PR (page rank), certains sites au fort Trustrank, pratiquant le nofollow peuvent vous garantir de la visibilité, donc du trafic et un meilleurs indice de confiance.

Comment reconnaitre un lien en nofollow?

  • sélectionner le lien avec la souris
  • afficher le code source de l’élément
  • vérifier la présence du code  rel= « nofollow »

A quoi servent les liens ancrés?

  • pour l’internaute : ils servent à l’orienter vers le contenu qui l’intéresse, préciser une idée, trouver la réponse à une question, accéder à une fiche produit…
  • pour les moteurs : les liens ancrés indiquent l’existence de votre site web. Plus ils sont nombreux, et plus les moteurs de recherche vous trouvent (et vous indexent / référencent)

 

Netlinking : comment faire des liens ancrés efficaces?

  1. sélectionner  le mot clé le plus pertinent pour votre référencement,
  2. insérer le mot clé pour enrichir le contenu texte et inciter le lecteur à cliquer sur le lien.
  3. diriger vers la page web la plus pertinente de votre site (ce n’est peut être pas votre page d’accueil….)

Si vous devez multiplier les liens ancrés, variez les expressions qui les ancrent.

Ne choisissez qu’un mot clé ou une seule expression de référencement, pour éviter la suroptimisation.

Utilisez un langage naturel, et idéalement insérez les dans des phrases.

 

Intégrer les liens ancrés dans une stratégie éditoriale

Que vous conceviez un blog ou un site internet, les liens ancrés font partie de la stratégie éditoriale dés sa conception.

  • Moteurs  : afin de favoriser l’indexation de chaque page et de référencer votre site, vous aurez intérêt à guider les moteurs à l’intérieur de votre site (blog).
  • Internaute : pour retenir l’internaute et lui donner un maximum d’informations pour qu’il vous contacte, vous suive (soit pour le convertir ou le fidéliser), vous intégrerez un maximum de liens ancrés pour favoriser l’hypertextualité ou lecture 3D.

Comment? 
En intégrant des liens sur les mots clés de votre activité  (TAG), en faisant référence aux articles passés, en autorisant les rétroliens, en structurant votre contenu….

Exemples : les bonnes pratiques de netlinking

  • lien sur URL : http://www.votredomaine.fr

Moteurs: ce lien ne sera pas comptabilisé pour votre référencement. C’est pour cette raison que les inscriptions d’un site dans les annuaires n’est pas efficace en termes de Link Building (mais ça peut avoir d’autres utilités).
Internaute : rien ne l’incite à cliquer, il ne sait pas exactement ce qu’il va trouver (surtout si votre URL n’est pas réécrite correctement).

  • lien sur : « cliquer ici » ou « lire l’article » ou « en savoir plus »

Moteurs : en externe, ce lien sera comptabilisé avec le mot clé « cliquez ici ». Est ce vraiment pertinent pour votre référencement?
Internaute : l’expression n’indique pas ce qu’il y a derrière le lien…. peu engageant.

  • lien interne sur : « édito », « accueil », « qui sommes nous », ou autre formule

Moteurs : ce ne sont pas des mots clés….
Internaute : il s’y retrouve, à condition de ne pas faire trop original.
C’est sans doute une des rare concession qu’on puisse faire au netlinking : le respect des usages

  • lien sur : nom du domaine

Moteurs : le lien sera comptabilisé avec le mot clé « domaine », est ce vraiment un plus? (ça peut…. mais pas toujours)
Internaute : si vous n’êtes pas connu, peu de gens cliqueront, à moins que votre domaine représente parfaitement votre activité.(mêmes remarques que précédemment).
Assurez vous que votre nom de domaine soit cohérent avec votre activité.

Exemple : http://lacabanedemirlo.com sur « la cabane de mirlo » n’indiquera pas forcément que vous vendez des tuyaux et du matériel électrique !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *